header flash AST 6259
page d'accueil
Qui sommes-nous › Nos missions

Nos missions



Quels sont les grands enjeux de la santé au travail | Le code du travail la référence | En milieu de travail : un rôle d'initiateur | Au cabinet médical : un rôle de suivi |
Le médecin du travail : un rôle de pivot



Tous les employeurs sont assujettis aux obligations de la médecine du travail dès lors qu’ils emploient un salarié.

L’employeur doit comprendre le rôle du médecin du travail, faciliter son action dans l’entreprise, coopérer avec le service interentreprises pour organiser les convocations aux visites médicales, s’intéresser à l’activité du service médical et du médecin du travail, participer aux diverses réunions nécessaires et apporter son appui aux administrateurs et responsables de l’association, pour l’organisation et le fonctionnement de la médecine du travail dans son entreprise.

Enjeux de la santé au travail


La Santé au Travail est destinée à améliorer la santé, la sécurité et les conditions de travail des salariés.

Comment réduire les 760 000 accidents du travail et les quelque 35 000 maladies professionnelles recensés chaque année en France ?
Comment faire face à la menace réelle des risques à effets différés ?

Tels sont les enjeux du Plan Santé Travail qui constitue la ligne de conduite des Services de Santé au Travail.

C’est en effet grâce à une politique active de prévention que la Santé au Travail réussira à maîtriser les évolutions que connaît aujourd'hui le monde du travail.

Acteur privilégié de la Santé au Travail, l'AST 62-59 s'inscrit chaque jour dans cette démarche pour accompagner les mutations des entreprises adhérentes.


Retour en haut de la page


 

Code du travail : La référence


Les missions essentielles des Services de Santé au Travail sont définies dans un cadre réglementaire extrêmement précis.

Nulle autre profession n'est en effet aussi règlementée :

Art. R4623-1

Le médecin du travail est le conseiller de l’employeur, des travailleurs, des représentants du personnel et des services sociaux, notamment sur :

• L’amélioration des conditions de vie et de travail dans l’entreprise ;
• L’adaptation des postes, des techniques et des rythmes de travail à la santé physique et mentale notamment en vue de préserver le maintien dans l’emploi des salariés ;
• La protection des travailleurs contre l’ensemble des nuisances et notamment contre les risques d’accidents du travail ou d’exposition à des agents chimiques dangereux ;
• L’hygiène générale de l’établissement ;
• L’hygiène dans les services de restauration ;
• La prévention et l’éducation sanitaires dans le cadre de l’établissement en rapport avec l’activité professionnelle ;
La construction ou les aménagements nouveaux ;
• La modification apportée aux équipements ;
• La mise en place ou la modification de l’organisation du travail de nuit.

Afin d’exercer ces missions, le médecin du travail conduit des actions sur le milieu de travail, avec les autres membres de l’équipe pluridisciplinaire dans les services de santé au travail interentreprises,  et procède à des examens médicaux.


Retour en haut de la page


 

Un rôle d'initiateur


Evolution récente de la santé au Travail, le médecin consacre désormais un temps important en entreprise et doit rendre compte des actions initiées.


Etude des postes de travail, des techniques de production, analyse des produits utilisés rien ne doit échapper à sa vigilance.

Les études qu'il préconise lui permettent d'améliorer les conditions de travail en évitant l'altération de la santé des salariés.

Il intervient également lors de la mise en place de nouvelles affectations, modifications de postes ou d’environnement de travail. Son avis de professionnel de la prévention fait du médecin du travail un partenaire précieux et lui confère un rôle prépondérant dans la vie quotidienne de l'entreprise.


Retour en haut de la page



Un rôle de suivi


Au sein du cabinet médical, le médecin assure le suivi médical du salarié au regard du poste de travail.

Plus qu’une simple visite, il s’agit d’une véritable relation qui permet un dialogue de confiance entre le salarié et le médecin.

Coordonnateur, le médecin du travail est aussi l’interface privilégiée entre le chef d'entreprise et le salarié.

  • Le médecin de la santé au travail réalise un examen médical lors de l’embauche, lors de visite périodique, après une absence pour maladie, accident ou maternité.
  • Pour certaines affectations à des postes très précis, notamment lorsque ceux-ci utilisent des produits « à risques » une surveillance plus spécifique est apportée.

Le médecin spécialiste du travail prescrit alors les examens complémentaires qu’il juge utiles pour la détermination de l’aptitude du salarié à son poste comme à la protection de sa santé.

Pour ce faire, il peut faire appel à des collaborateurs spécialistes d’autres disciplines tels l’ergonomie, la psychothérapie, la toxicologie, l'épidémiologie…


Retour en haut de la page



Un rôle de pivot


A l’extérieur de l’entreprise, le médecin du travail est l’interlocuteur privilégié de tous les acteurs de la santé au travail susceptibles de l’aider à optimiser sa mission de prévention et de conseil.


Ce rôle est essentiel lors de reclassement de personnes devenues inaptes à leur poste de travail. Coordonnateur, le médecin du travail est aussi l’interlocuteur privilégié de l’entreprise comme du salarié.


Retour en haut de la page